Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog de conseils en développement personnel par la Tarologie, le symbolisme et la divination celtique.

Tarologie - Paris,Île de France - Andaine Dulac Rendez-vous tél : 06 74 28 36 44

Blog de conseils en développement personnel par la Tarologie, le symbolisme et la divination celtique.

Semaine 13 2015

com
Une fée du printemps

Une fée du printemps

Semaine 13 2015

Du 22 mars et jusqu'au 31 mars l'arbre tutélaire sera le merveilleux noisetier ou coudrier, sous ses branches vit la fée Parca qui va venir nous effleurer de sa baguette cette semaine.

Le noisetier.

Pour les Celtes, sans doute en raison de la rapidité de sa croissance, le noisetier ou coudrier est un symbole de vie et d'inépuisable fertilité.

C'est également un arbre merveilleux lié aux pratiques magiques.

Il est fréquemment utilisé par les druides comme support d'incantation.

Il sert à la gravure sur bois des lettres magiques, les ogams.

Un des rois mythiques de l'Irlande est appelé MacGuill, " fils du coudrier ".

La baguette est le symbole du pouvoir des druides et des fées sur les éléments.

La noisette est un fruit magique. C'est aussi un selon Scott Cunningham, auteur de L'encyclopédie des herbes magiques, un " symbole de patience et de constance dans le développement de l'expérience mystique dont les fruits se font attendre. "

Hadewijch d'Anvers écrit:

"Il me fit alors pareille au noisetier

qui tôt fleurit dans les mois sombres

et longtemps laisse attendre ses fruits désirés."

Le Noisetier symbolise la sagesse, l’eau du puits, l'ésotérisme, la connaissance,

Le savoir, l’expérience, le désir, et la capacité de réconciliation.

Si l’on dort sous ses branches, il arrive que l’on fasse des rêves prémonitoires.

Les sourciers se servent de ses branches comme baguettes pour découvrir des sources cachées sous la terre.

On utilise aussi le bois pour les baguettes (magiques).

Le noisetier est associé aux puits et est souvent planté non loin d’eux, afin d’en assurer la protection, et aussi pour permettre aux fées de venir sous ses branches.

Dans la mythologie celtique, le noisetier était le gardien de la source des sciences.

Le noisetier (comme le chêne) est l'un des sept arbres sacrés du bosquet des druides.

Les licornes et les fées, viennent se cacher sous ses branches pour se parler...

La fée Parca vous conseille de mettre une corbeille remplie de noisettes à la disposition des jeunes mariés pour que leur union soit féconde.

Cette semaine sera propice à la plantation de votre arbre tutélaire et aux promenades en forêt pour admirer et ressentir la belle et stimulante énergie dégagée par les arbres.

La Fée Parca

La Fée Parca

Semaine 13 2015

Laissez-moi, maintenant vous raconter quelle fut la mission de la fée Parca, en cette semaine de printemps.

Mais, tout d’abord, qui sont les fées, finalement ?

Elles vont généralement par trois

Les fées sont traditionnellement affiliées aux Parques romaines (les tria fata, les trois fées : maîtresses du fatum : la destinée : Nona, Decima et Morta) elles-mêmes héritières des Moires grecques.

Les Parques sont les messagères du monde invisible et sont dotées de pouvoirs magiques. Elles organisent les trois temps de la vie terrestre : naissance, déroulement de la vie et la fin de la vie.

Elles régissent la destinée personnelle de chacun des humains. Pour ce faire : les Parques utilisent leur rouet pour dérouler le fil de notre vie et Morta le coupe en temps voulu. En remontant plus loin dans le temps, nous retrouvons les fées dans la mythologie celtique et germanique.

Elles sont les émanations de la Déesse Gaïa : La Terre-Mère.

Pour le monde celte : Les fées sont nées des entrailles de la terre et apparaissent souvent au bord d'un gouffre ou d'une fontaine ou d’un puit ce qui les relie directement à leur domaine souterrain.

Elles aiment se mirer dans l'eau les soirs de pleine lune.

Lors de la naissance d'un enfant, elles supervisent son destin : les fées marraines des contes nous le rappellent.

Je vous invite d'ailleurs cette semaine, à lire et à relire à vos petits : les contes de ma mère l'Oye de Charles Perrault pour continuer à faire vivre le monde féérique.

L'espoir et l'attente des naissances est au cœur de notre semaine avec La fée Parca présente cette semaine.

La fée Parca, vient nous redonner de l'énergie positive pour affronter nos peurs de l’inconnu.

Le soir cette fée marraine va nous apporter une nouvelle lumière faîtes de joies et d'espérance.

La nuit du 28 mars sera merveilleuse pour les amants décidés à concevoir. Préparez le souper et n’oubliez pas d’y mêler des noisettes et préparez-vous, votre désir d'enfant peut être exaucé par la fée cette nuit-là !

Le renouveau est annoncé à la fête celte d'Alban-Eiler, la froidure va reculer et laisser la place à une douce chaleur réconfortante et fécondante.

La belle fée Parca va nous toucher de sa baguette de noisetier qui symbolise à la fois le ciel et la terre qui s'unissent pour donner la vie à la nature.

Le printemps apportera l'espoir du renouveau, la concrétisation du cycle de vie.

Repost

Commenter cet article